Inde

Données clés du projet Inde (Odisha)

Période: 2017 - 2019
Nom du projet: IN17 (Back2Back)
Nombre de familles bénéficiaires:1500
Nombre de systèmes d’irrigation: 1500
Coûts en 2018 : CHF 327 000

Dans l’État agraire d’Odisha, plus de 80 % des familles d’agriculteurs exploitent des domaines d’une superficie inférieure à deux hectares. La productivité de leurs terres y est faible, car beaucoup d’agriculteurs sont tributaires des précipitations pour irriguer leurs champs. De plus, la fertilité du sol est fortement réduite, du fait de l’utilisation prolongée d’engrais chimiques et de pesticides. Par ailleurs, la disponibilité en semences de grande qualité est limitée. Quant aux associations d’agriculteurs, elles sont insuffisamment organisées et n’ont que peu de pouvoir de négociation dans la commercialisation de leurs produits.

L’objectif de ce projet triennal IN17 (appelé sur place Back2Back) est d’améliorer l’alimentation par une augmentation de la productivité du sol. Ceci en permettant à mille cinq-cents familles de petits paysans d’accéder à une technologie d’irrigation adaptée et en les formant en agriculture biologique. A cet effet, il s’agit de renforcer, sur les plans local et de district, les associations d’agriculteurs et les associations féminines, de manière à ce que les maraîchers puissent vendre leurs légumes à de meilleures conditions et aussi échanger leurs connaissances. Le projet est mené en collaboration avec l'ONG locale i-concept Initiative dans quatre districts d’Odisha (Puri, Nayagarh, Kendrapara, Balangir). A Pipli, dans le district de Puri, un atelier de production d’installations d’irrigation, des jardins modèles d’agriculture biologique et un centre de formation pour les petits paysans ont été réalisés en 2017.